RDI – (Dakar) Le marabout politicien Ahmeth Khalifa Sall a qualifié la dernière sortie du président Ousmane Sonko dans l’affaire du pétrole, d’un appel du pied au président de la République, Macky Sall. Face à la presse ce mardi, Ahmeth Khalifa Niasse a révélé que le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 24 février 2019, Ousmane Sonko, sans le citer nommément, est « endetté » et aujourd’hui en disant qu’il est prêt à pardonner au président Sall sur la base de conditions, il est en train de lui lancer « un message codé, un appel du pied ». Cette situation l’arrange parce que ça lui permet de se faire de l’argent et s’acquitter de ces dettes.

RADIO DAKAR INTERNATIONALE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here