Malgré la gestion sobre et vertueuse instaurée par le président Macky Sall, la gabegie persiste toujours au sein de l’administration sénégalaise. C’est le président de la République lui-même qui a fait la révélation, lors de la cérémonie de lancement du Programme d’appui à la modernisation de l’administration (Pama).
Facture de téléphone
Ce matin au Centre international conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad), il s’est désolé du coût de la facture de téléphone au niveau de l’administration. « Malgré les efforts qui ont été faits, nous continuons d’enregistrer beaucoup de dépenses. On a évalué les factures de téléphone de 16 à 17 milliards par an pour les agents de l’administration » a-t-il révélé.

Les achats de véhicules
Le président Sall ne s’arrête pas que sur les factures de téléphones, mais il s’est aussi prononcé sur les achats de véhicules. Pour lui, « de 2012 à maintenant, nous avons dépensé plus de 307 milliards francs CFA pour l’achat de véhicules. Je ne parle pas des entretiens, de la consommation de carburant. »
Le but de l’administration
Le président de la République estime aussi que « le but de l’administration, ce n’est pas s’occuper d’elle-même. Elle ne doit pas mettre autant de ressources pour son fonctionnement. On doit pouvoir optimiser le fonctionnement en modernisant nos moyens. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here