Une maman et son enfant ont été attaqués en pleine rue. La femme a reçu en pleine figure des coups de poing et de pieds aux fesses venant d’un homme de 32 ans. Lequel a également ciblé les officiers de police.

Va-t’en, nég… de mer… », « tu as cassé le caz… » et encore « tu dois quitter l’Italie, tu dois partir d’ici », balance l’agresseur à la Sénégalaise, rapporte romatoday.it visité mardi à Senego.
Ces événements se sont produits sur la Piazza Euclide, quand l’homme, voyant une femme noire marcher tenant un enfant par la main et un autre jeune fils sur ses épaules, a essayé de la faire tomber.

Puis, n’ayant pas réussi à le faire, il a commencé à lui botter les fesses et à lui donner des coups de poing au visage, proférant des propos racistes.

Heureusement, en faction sur les lieux, un officier de la police d’État du poste de police Villa Glori est immédiatement intervenu, immobilisant l’agresseur qui s’en est pris à lui, l’insultant copieusement.

Gardé à vue, l’homme de 44 ans a, par la suite, été déféré devant le Procureur.

Discrimination raciale, coups et blessures, menaces à l’encontre d’agents publics et refus de décliner son identité, voilà les chefs d’accusation retenus contre lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here