RDI – (Dakar) Le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat est dans la capitale sud du pays depuis hier pour une visite de deux jours de prise de contact avec ses services. Dame Diop puisse que c’est de lui qu’il s’agit, a saisi l’occasion pour annoncer, ce matin, la reconstruction des villages artisanaux de la station balnéaire de Cap Skirring et de Ziguinchor. Un rétablissement de ces centres qui vont participer à la relance du tourisme en Casamance. «Il s’agira pour nous de faire de l’artisanat sénégalais le premier maillon de l’économie de notre pays», a dit Dame Diop.

Présentant par la même occasion les projets phares de son ministère, «ces acteurs de l’artisanat en Casamance vont également bénéficier des sessions de formation de renforcement de capacités», a ajouté M. Diop. Des professionnels de l’artisanat à Cap Skirring et à Ziguinchor qui se sont réjouis de cette nouvelle qui, à les en croire, va améliorer leurs conditions de travail et de mieux maitriser leur produit afin de pouvoir bien le commercialiser.

Pour rappel, la région sud est une zone où le tourisme commence à renaitre de ses cendres après quelques années tumultueuses. Un secteur touristique qui jadis, drainait d’importantes devises. Le ministre Dame a par ailleurs, dés son arrivée, exprimer la volonté de l’Etat du Sénégal de réaliser son projet de construire à Ziguinchorune école de formation sur les métiers du tourisme. Un centre qui va permettre d’améliorer les qualités de service des réceptifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here