Le SAMU refuse de la prendre en charge, elle succombe quelques heures plus tard

0
151

Une jeune femme est décédée dans des circonstances interpellantes à Strasbourg le 29 décembre dernier. Appelant le SAMU pour de forts maux de ventre, Naomi Musenga, une jeune maman de 22 ans, a été renvoyée sans ménagement par une opératrice, comme le montre un enregistrement – édifiant – de la conversation entre les deux femmes. Finalement admise à l’hôpital la même journée, il y est décédée quelques heures plus tard.

Sur un enregistrement demandé par la famille et relayé par un média
local, on peut entendre deux opératrices se moquer ouvertement de la jeune femme. L’une d’elles la prend ensuite au bout du fil, mais sans jamais la prendre au sérieux: « Je vais mourir », râle ainsi Naomi Musenga.
– Oui, vous allez mourir, certainement, un jour, comme tout le monde », répond alors froidement son interlocutrice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here