Les éléments du commissaire Ousmane Diédhiou de Guédiawaye ne dorment plus que d’un seul œil. Du moins, selon le quotidien Les Échos qui révèle que leur sommeil est perturbé par un quidam.

Se faisant passer tantôt pour un procureur, tantôt pour un magistrat, l’individu au français châtié croule sous les plaintes de Dg de sociétés, de directeurs d’écoles et de grands patrons de la place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here